NOUVEAU !
section foot reduit.jpg

CALENDRIER DES MATCHS
cliquez sur le logo
 

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
MENU CSLG

Fermer Le CSLG Maoré

Fermer Adhésion - Planning

Fermer Les sections

Fermer Animations

Fermer Le site internet

Fermer Services

Fermer Archives

Connexion...
 
Liste des membres Membres : 64


Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 135825  
Le CSLG Maoré - Les statuts

STATUTS DU CLUB SPORTIF ET DES LOISIRS

DE LA GENDARMERIE DE MAYOTTE

 

Enregistré sous le n° 1019, le 13 novembre 1990

modifiés le 04.09.2007 

modifiés le 11.09.2010

 --------

SOMMAIRE

 --------

  

TITRE I

FORME - DÉNOMINATION - OBJET - SIÈGE - DURÉE - AFFILIATION

 

ARTICLE 1 - CONSTITUTION

 

ARTICLE 2 - DÉNOMINATION

ARTICLE 3 - OBJET

ARTICLE 4 - DURÉE

ARTICLE 5 - SIÈGE SOCIAL DE L’ASSOCIATION

ARTICLE 6 - MOYENS D’ACTION

ARTICLE 7 - AFFILIATION

ARTICLE 8 - DÉCLARATION DES STATUTS

 

TITRE II

MEMBRES DE L'ASSOCIATION

 

 

ARTICLE 9 - MEMBRES

ARTICLE 10 - ADHÉSION DES MEMBRES

ARTICLE 11 - RADIATION D’UN MEMBRE ADHÉRENT

 TITRE III

RESSOURCES DE L'ASSOCIATION

 

ARTICLE 12 - COTISATION

ARTICLE 13 - RESSOURCES

 

TITRE IV

 

ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT

 

ARTICLE 14 - LE COMITÉ DIRECTEUR

ARTICLE 15 - RÉUNION DU COMITÉ DIRECTEUR

ARTICLE 16 - ATTRIBUTIONS DU COMITÉ DIRECTEUR

ARTICLE 17 - LE BUREAU

ARTICLE 18 - ATTRIBUTIONS DES MEMBRES DU BUREAU

 

TITRE V

 

 

LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

 

 

ARTICLE 19 - RÈGLES COMMUNES À TOUTES LES ASSEMBLÉES GENERALES 

ARTICLE 20 - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

 ARTICLE 21 - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

 

TITRE VI

 

 

GESTION


 

ARTICLE 22 - EXERCICE SOCIAL

ARTICLE 23 - COMPTABILITÉ

ARTICLE 24 - ACTIVITÉS ANNEXES DE NATURE COMMERCIALE

ARTICLE 25 - DOCUMENTS DÉTENUS OBLIGATOIREMENT

 

TITRE VII

 

 

CONTRÔLE – REGLEMENT INTERIEUR - DISSOLUTION


 

ARTICLE 26 - CONTRÔLE

ARTICLE 27 - RÈGLEMENT INTÉRIEUR

ARTICLE 28 - DISSOLUTION

ARTICLE 29 - FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

 

 

TITRE I

 

 

FORME - DÉNOMINATION - OBJET - SIÈGE - DURÉE - AFFILIATION

ARTICLE 1 - CONSTITUTION

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhérent ultérieurement, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et les textes d’application.

ARTICLE 2 - DÉNOMINATION

L'association a pour dénomination : Club sportif et de loisir de la gendarmerie de Mayotte

Elle pourra être habituellement désignée par le sigle : C S L G MAORE

ARTICLE 3 - OBJET

L'association a pour objet :

- d’organiser des activités sportives et culturelles au profit des personnels relevant de la gendarmerie de Mayotte et de leurs familles, du ministère de la défense et de leurs familles, et tous ses membres tels que définis dans l’article 9 des présents statuts;

- de resserrer les liens entre tous les membres de la communauté du ministère de la défense ;

- de favoriser les contacts et les échanges avec le secteur civil dans l'intérêt du développement des liens « Armées – Nation » ;

- de participer à la politique de formation de l'encadrement nécessaire à ses activités ;

- de concourir au maintien en condition physique et morale du personnel ;

- de responsabiliser ses membres dans la vie associative comme dans leur vie personnelle.

L'association s’interdit toute discrimination dans son fonctionnement et garantit notamment l’accès égal des femmes et des hommes à ses instances dirigeantes.

Elle veille au respect de ces principes par ses membres ainsi qu’au respect de la charte de déontologie du sport établie par le Comité national olympique et sportif français. Elle exerce ses activités en accord avec la politique de l’environnement et du développement durable.

ARTICLE 4 - DURÉE

La durée de l'association est illimitée.

ARTICLE 5 - SIÈGE SOCIAL DE L'ASSOCIATION

Le siège social de l'association est situé à : 22 route nationale 4 - BP 110 - 97615 PAMANDZI

Des liens étroits doivent exister entre le Comgend et le CLSG Maoré concrétisés par la signature de conventions internes par lesquelles l'institution militaire est amenée à mettre temporairement à disposition du club des locaux, du matériel, des véhicules ainsi que des personnels pour lui permettre d'assurer ses activités selon les textes en vigueur, la convention générale du 10 Mai 2007 signée entre l'Etat/Ministère de la Défense d'une part et FCSAD d'autre part, et le règlement intérieur.

ARTICLE 6 - MOYENS D’ACTION

Conformément à l’article 3 des présents statuts, l'association peut :

- organiser toutes manifestations publiques, opérations de promotion, conférences, colloques ou publications,

- s’assurer du concours de toute participation financière, commerciale, industrielle ou autre activité concernée par l’objet de l'association ou susceptible de l’être,

- réaliser ou organiser des stages, études, formations, et toutes initiatives pouvant aider à la réalisation de son objet.

 ARTICLE 7 - AFFILIATION

L'association est obligatoirement affiliée à la Fédération des Clubs Sportifs et Artistiques de la Défense.

Elle est rattachée à la ligue des DOM TOM, organe déconcentré de la FCSAD, et s’engage à :

- appliquer et se conformer entièrement aux règlements établis par la fédération et la ligue dont elle relève, ainsi qu'aux conventions établies entre la FCSAD et d'autres fédérations,

- se soumettre aux sanctions disciplinaires qui lui seraient infligées par application des dits règlements.

Elle reverse à la fédération la part licence provenant des cotisations de ses adhérents

L'association peut également être affiliée à d’autres fédérations. Dans la mesure où elle organise des activités sportives, elle doit être titulaire de l’agrément « jeunesse et sports » délivré par la Direction régionale ou départementale de la jeunesse et des sports.

ARTICLE 8 – DÉCLARATION DES STATUTS

Les statuts et les modifications éventuelles sont déclarés à la préfecture de Mayotte.

 

TITRE II


MEMBRES DE L'ASSOCIATION

 

ARTICLE 9 - MEMBRES

L'association se compose de plusieurs catégories de membres :

 

1. Les membres d'honneur ou bienfaiteurs

Sont membres d’honneur ou bienfaiteurs les personnes qui ont rendu ou rendent des services spécifiques à l'association ou ayant contribué à sa prospérité. Ils sont dispensés du paiement de la cotisation annuelle. Ils sont nommés par l’assemblée générale sur proposition du comité directeur.

2. Les membres adhérents

Sont membres adhérents les personnes à jour de leur cotisation annuelle.

Les modalités de participation des adhérents à des activités relevant de plusieurs clubs sont définies par une convention passée entre les associations concernés.

3. Les membres temporaires

Sont membres temporaires les adhérents qui participent au fonctionnement du club ou à une activité pour une période n'excédant pas 3 mois, reconductible 1 fois. Ils sont astreints au paiement d'une cotisation fixée par l'assemblée générale.

 

ARTICLE 10 - ADHESION DES MEMBRES

Peuvent être membres adhérents de l'association :

  • les militaires appartenant ou ayant appartenu aux formations ou services relevant du Comgend de Mayotte, du ministère de la défense et les membres de leurs familles ;

  • les personnes extérieures à la défense, parrainées et autorisées par le comité directeur, dans les conditions fixées par le règlement intérieur.

 

L'association peut être amenée à limiter les conditions d'accès ou le nombre d'adhérents, soit pour des raisons de sécurité ou de manque d'encadrement, soit pour respecter certaines dispositions imposées par le commandement.

 

Le membre adhérent doit remplir un bulletin d'adhésion annuel qu'il doit signer et où il reconnaît avoir pris connaissance des statuts, du règlement intérieur du club et de la couverture assurance qui lui est proposée.

 

 

ARTICLE 11 - RADIATION D’UN MEMBRE ADHÉRENT

La qualité de membre adhérent de l'association se perd :

- par la démission notifiée au président de l'association dans les conditions prévues par le règlement intérieur ;

 

- par la dissolution de l'association ;

  •  

    par l’exclusion prononcée par le comité directeur pour défaut de paiement de cotisation annuelle ou tout autre motif grave, l’intéressé(e) ayant été préalablement invité à présenter sa défense. À cette fin, l’intéressé peut être soit convoqué par le comité directeur ou être avisé de la réunion de délibération pour qu’il puisse formuler par écrit ses observations. Il peut se faire assister d'un défenseur de son choix.

En cas d'appel, il est fait application du règlement de discipline de la fédération.

 

TITRE III

 

RESSOURCES DE L'ASSOCIATION

 

ARTICLE 12 - COTISATION

Les membres de l'association acquittent chaque année une cotisation au club dont le montant est fixé par l’assemblée générale sur proposition du comité directeur.

Selon l’activité proposée à l’adhérent, l'association peut exiger le versement d’une participation financière particulière permettant le fonctionnement de cette activité.

 

ARTICLE 13 - RESSOURCES

Les ressources de l'association sont constituées par :

- les apports industriels ou intellectuels de ses membres ;

- les cotisations annuelles des membres adhérents ;

- les subventions qui peuvent lui être allouées ;

- les revenus de ses biens ;

- les dons manuels ;

- les autres ressources non interdites par les lois et règlements.

 

TITRE IV

 

ARTICLE 14 - LE COMITÉ DIRECTEUR

 

L'association est administrée par un comité directeur constitué des responsables de section qui peut être renforcé de 3 membres maximum élus par l'assemblée générale parmi les adhérents ayant fait acte de candidature

 

 

Est éligible, tout membre ayant atteint la majorité légale à la date de l'élection et ayant acquitté sa cotisation auprès de l'association à cette date.

 

La durée du mandat est de 2 ans pour les membres élus par l'assemblée générale et qui ne sont pas responsables d'une section.

 

Leur mandat prend fin :

 

- à échéance des 2 ans

 

- à l'expiration de leur séjour professionnel ou de leur temps de résidence à Mayotte ;

 

- par démission ;

 

- par la perte de la qualité de membre de l'association.

Les membres sortants sont rééligibles.

 

Pour les autres membres du comité directeur ayant la responsabilité d'une section, le mandat prend fin ipso facto :

 

- à l'expiration de leur séjour professionnel ou de leur temps de résidence à Mayotte ;

 

- par démission de leur poste de responsable de section ;

 

- par la perte de la qualité de membre de l'association

 

- si la section dont ils sont responsables est supprimée ou n'est pas reconduite la saison suivante.

 

Le personnel salarié de l'association ou mis à disposition ne peut être élu au comité directeur sauf si il est responsable d'une section.

En cas de vacance d’un ou plusieurs postes au sein du comité directeur, dans l’intervalle de deux assemblées générales, soit par suite de décès ou de démission, soit par la perte de qualité de membre du comité directeur, le comité directeur peut pourvoir à leur remplacement par cooptation en procédant à une nomination, à titre provisoire. Cette nomination sera confirmée par l’assemblée générale ordinaire suivante, pour la durée du mandat restant. Dans le cas où le(s) poste(s) n'aurai(en)t pas été honoré(s) un appel à candidature figurera à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale. Les modalités pratiques sont fixées dans le règlement intérieur.

 

ARTICLE 15 - RÉUNION DU COMITÉ DIRECTEUR

Le comité directeur est présidé par le président de l'association. Il se réunit :

- sur convocation du président et chaque fois que celui-ci le juge utile, et au moins une fois par mois ;

 

- si la réunion est demandée au moins par la moitié des membres du comité directeur.

 

Tout membre du comité directeur absent ou empêché peut demander à un autre membre de le représenter.

 

Les convocations comportant l’ordre du jour sont adressées à chaque membre du comité directeur au moins huit jours avant la réunion.

 

Cet ordre du jour est arrêté par le président ou par les membres qui ont demandé la réunion.

 

Sur l’avis de la convocation le président peut demander aux membres du comité directeur de lui indiquer huit jours avant la réunion l’inscription des questions de leur choix.

 

Il ne délibère valablement que si au moins la moitié de ses membres est présente ou représentée.

 

Le nombre de pouvoirs pouvant être détenus par une même personne est limité à trois, soit 4 voix exprimées.

 

Les décisions du comité directeur sont prises à la majorité absolue des membres présents ou représentés. Le vote a lieu à bulletin secret à la demande de l’un des membres du comité ou lorsque l’un de ses membres est personnellement concerné par la décision à prendre.

 

En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.

 

Sur proposition d'un membre du comité directeur et après accord de ce dernier, toute personne pouvant apporter une aide technique ou un savoir particulier peut être invitée aux réunions.

 

ARTICLE 16 - ATTRIBUTIONS DU COMITÉ DIRECTEUR

 

Le comité directeur exerce l’ensemble des attributions que les présents statuts n’attribuent pas à l’assemblée générale.

 

Il définit les orientations de l'association.

Il approuve les comptes de l'association, examine et arrête le budget prévisionnel avant le début de l'exercice, et le rapport d’activités qui doivent être soumis à l’assemblée générale.

Il prend toutes les décisions relatives à la gestion et à la conservation du patrimoine et à l’emploi des fonds de l'association ainsi qu’à la gestion du personnel.

 

 ARTICLE 17 - LE BUREAU

 

Le bureau se compose au moins :

 

- d’un président ;

 

- d'un secrétaire ;

  •  

    d'un trésorier ;

 

et facultativement

 

- d’un vice-président ;

 

- d'un secrétaire adjoint ;

 

- d'un trésorier adjoint;

 

Les membres composant le bureau sont élus par et au sein du comité directeur.

 

La composition du bureau est ensuite soumise à l'approbation de l'assemblée générale.

 

Le mandat du bureau est d'un an reconductible, sur décision de l'assemblée générale.

 

Le président doit être obligatoirement militaire en activité de la gendarmerie à la date des élections.

 

Le bureau assure la gestion courante de l'association et l’exécution des décisions du comité directeur. Il se réunit aussi souvent que l’intérêt de l'association l’exige sur convocation du président et au moins une fois par bimestre.

 

ARTICLE 18 - ATTRIBUTIONS DES MEMBRES DU BUREAU

  1.  

    Le président représente l'association dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous pouvoirs à cet effet. Il a qualité pour ester en justice au nom de l'association.

 

Il ordonnance les dépenses, dirige les travaux du comité directeur et du bureau.

 

Il signe tous les documents et lettres engageant la responsabilité morale et financière du club.

 

Il représente officiellement le club dans ses rapports avec le commandement et les pouvoirs publics.

 

Il préside les assemblées générales et signe tous les procès verbaux de réunion.

 

Le président peut déléguer, sous sa responsabilité, certaines de ses attributions dans les conditions fixées par le règlement intérieur.

  1.  

    Le secrétaire, assure le fonctionnement courant de l'association. Il établit notamment les procès-verbaux des réunions du bureau, du comité directeur et de l’assemblée générale.

 

Il tient à jour tous les registres et documents obligatoirement détenus par l'association.

 

3. Le trésorier, est chargé de la gestion financière et comptable de l'association.

 

4. Les autres membres du bureau aident et suppléent les titulaires.

 

TITRE V

 

LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

 

ARTICLE 19 - RÈGLES COMMUNES À TOUTES LES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

 

Est électeur, tout membre actif adhérent au club au jour de l'élection, s’étant acquitté de ses cotisations échues et âgé de plus de seize ans au 1er janvier de l'année de vote.

 

Il peut être représenté par un autre membre adhérent auquel il donne pouvoir.

 

Le nombre de pouvoirs détenus par adhérent est limité à 3, soit 4 voix exprimées.

 

Les membres fondateurs, d’honneur, bienfaiteurs ou temporaires peuvent assister à l’assemblée générale sans droit de vote.

 

La convocation est effectuée par lettre simple ou informatisée indiquant la date, le lieu, l’heure du déroulement et l’ordre du jour arrêté par le comité directeur, dans un délai de 15 jours avant la réunion sauf urgence caractérisée ratifiée par le comité directeur.

 

Les assemblées sont dites ordinaires ou extraordinaires ; seules les assemblées extraordinaires sont habilitées à modifier les statuts ou à prononcer la dissolution de l'association.

 

ARTICLE 20 - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

 

L’assemblée générale ordinaire se réunit au moins une fois par an et obligatoirement courant juin avant le terme de l'exercice social. Elle peut être convoquée par le président lorsqu’il estime que la situation le nécessite ou à la demande du tiers des membres de l'association.

 

L’assemblée générale ordinaire ne délibère valablement que si au moins 30% des membres adhérents de l'association ayant droit de vote sont présents ou représentés. Si ce quorum n’est pas atteint, l’assemblée générale ordinaire est convoquée, avec le même ordre du jour, après un délai minimum de quinze jours.

 

Lors de cette deuxième réunion, l’assemblée délibère valablement quel que soit le nombre de membres présents ou représentés.

 

Les délibérations de l’assemblée générale ordinaire sont prises à la majorité des membres présents ou représentés ayant droit de vote.

 

Les votes de l’assemblée générale portant sur des personnes peuvent se dérouler à bulletin secret sur demande d'au moins un des membres présents.

 

L’assemblée générale ordinaire annuelle entend et approuve le rapport d’activité, le compte de résultat, le bilan et le budget prévisionnel. Elle vote le montant de la cotisation annuelle proposée par le comité directeur.

 

L’assemblée générale ordinaire définit la politique générale.

 

L’assemblée générale peut nommer un ou plusieurs contrôleurs internes. Dans cette hypothèse, elle entend leur rapport annuel.

 

Elle procède à l’élection des nouveaux membres du comité directeur et ratifie les nominations effectuées à titre provisoire par le comité directeur.

 

L’assemblée générale est seule compétente pour :

 

- en appel, radier un membre adhérent exclu par le comité directeur,

 

- décider de la création d'un emploi ;

 

- acquérir ou prendre à bail tout immeuble nécessaire à la réalisation de l’objet de l'association;

 

- consentir des baux ou des hypothèques sur les immeubles de l'association ;

 

- céder ou transférer les dits immeubles ;

 

- effectuer tous emprunts ;

 

- accorder des garanties ou sûretés pour les comptes de tiers ;

 

- nommer les contrôleurs internes ;

 

- placer les deniers qu’elle détient dans le cadre légal associatif.

 

ARTICLE 21 - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

L’assemblée générale extraordinaire est seule compétente pour modifier les statuts, prononcer la dissolution de l'association, statuer sur la dévolution de ses biens ou décider de la fusion avec d’autres associations.

Elle est convoquée par le président de l'association.

Elle ne délibère valablement que si 30% au moins des membres de l'association ayant droit de vote sont présents ou représentés.

 

Si ce quorum n’est pas atteint, l’assemblée générale est convoquée, avec le même ordre du jour, après un délai minimum de quinze jours.

 

Lors de cette deuxième réunion, l’assemblée délibère valablement quel que soit le nombre de membres ayant droits de vote, présents ou représentés.

 

Les délibérations de l’assemblée générale extraordinaire sont prises à la majorité qualifiée des deux tiers des voix des membres adhérents ayant droits de vote, présents ou représentés.

 

TITRE VI

 

GESTION

 

ARTICLE 22 - EXERCICE SOCIAL

 

L’exercice social commence le 1er juillet et se termine le 30 juin de l’année suivante.

 

ARTICLE 23 - COMPTABILITÉ

 

L'association tient une comptabilité générale selon les normes édictées par le plan comptable général.

 

Il est établi, chaque année, le compte de résultat, le bilan et un budget prévisionnel. Ces documents sont tenus à la disposition de tous les membres adhérents de l'association avant la réunion de l’assemblée générale ordinaire annuelle.

 

Les registres comptables et toutes les pièces originales justificatives des opérations effectuées sont détenus au siège social.

 

ARTICLE 24 - ACTIVITÉS ANNEXES DE NATURE COMMERCIALE

L'association peut avoir des activités de nature commerciale lui permettant de dégager un résultat excédentaire à condition de ne pas le partager entre ses membres et de respecter la réglementation en vigueur.

 

ARTICLE 25 - DOCUMENTS DÉTENUS OBLIGATOIREMENT

L’établissement, la tenue et la mise à jour des documents suivants sont obligatoires :

- registre spécial ;

- règlement intérieur ;

- registre des procès-verbaux  (PV des réunions d’assemblée générale, de bureau et de comité directeur);

- livre journal des recettes et des dépenses appuyé de l’original des pièces justificatives ;

- registre inventaire du matériel ;

- compte de résultat ;

- bilan ;

- budget prévisionnel ;

- contrat d’assurances ;

- registre des adhérents ;

- notes d’organisation des activités ou manifestations ;

- registre de sortie des véhicules ;

- registre journal concernant les activités des militaires munis d’un ordre de service.

  • conventions diverses.

 

 

TITRE VII

 

CONTRÔLE - REGLEMENT INTERIEUR - DISSOLUTION

 

ARTICLE 26 - CONTRÔLE

Le contrôle de l'association peut s’effectuer par :

- les membres en consultant les documents établis par l'association ;

- des contrôleurs internes au association lorsqu’ils sont nommés par l’assemblée générale ;

- le ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative, des finances et de la défense ou tous fonctionnaires accrédités par eux ;

- la FCSAD ou la ligue, dans le cadre de son fonctionnement fédéral.

L'association présente les différents documents qui peuvent lui être demandés.

Les juridictions financières, la cour des comptes et la chambre régionale des comptes possèdent également de larges pouvoirs pour contrôler les associations bénéficiant de concours publics.

 

ARTICLE 27 - RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Les dispositions des présents statuts sont complétées par un règlement intérieur ayant pour objet de fixer les divers points qui ont trait au fonctionnement de l'association et de ses sections.

 

Le règlement intérieur est établi et mis à jour par le comité directeur et constitue l’indispensable complément des statuts. Il doit être appliqué comme ceux-ci par chaque membre de l'association.

 

ARTICLE 28 – DISSOLUTION

En cas de dissolution, l’assemblée générale extraordinaire désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l'association.

Une déclaration sera adressée, avec copie du procès-verbal de la réunion de l’assemblée générale extraordinaire, aux destinataires suivants :

  • préfecture ;

  • Comgend Mayotte ;

  • ligue FCSAD ;

  • fédération des associations sportifs et artistiques de la défense.

Les biens de l'association sont dévolus en priorité à une autre association de la FCSAD ou à la ligue d’appartenance.

 

ARTICLE 29 – FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Le bureau accomplira les formalités de déclaration et de publication requises par la loi et les règlements en vigueur.

Fait à : Pamandzi

Date : 11 septembre 2010

En 2 exemplaire(s)

Statuts adoptés par l’assemblée générale du 24 juillet 1990 – Modifiés le 9 septembre 2009

Modifiés par l’assemblée générale extraordinaire du 11 septembre 2010

 

Le Président                 Le secrétaire

Didier HECKEL            Michaël AVININ


Date de création : 01/02/2012 @ 12:27
Dernière modification : 06/09/2012 @ 17:34
Catégorie : Le CSLG Maoré
Page lue 1159 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^